Moteur de Recherche dans l'Industrie Pharmaceutique [websites sélectionnés]

Loading

Archives du blog

mardi 4 mai 2010

La réputation de l’industrie pharmaceutique aux yeux des médecins généralistes [selon une étude internationale de Kantar Health]

Kantar Health3 Mai 2010 - La réputation de l’industrie pharmaceutique aux yeux des médecins généralistes américains est en nette amélioration et se révèle être la meilleure parmi tous les pays soumis à l’étude - Les oncologues du RU sont les médecins les plus en faveur de l’industrie pharmaceutique - Les médecins généralistes américains (PCP-médecins de premier recours en anglais) se sont remis à donner une bonne réputation à l’industrie pharmaceutique alors que les marchés européens subissent encore les effets d’une attitude négative de la part de ce type de médecins. Selon une étude effectuée par Kantar Health, l’une des premières sociétés d’études de marchés et de conseils internationaux en matière de santé, les oncologues britanniques sont en faveur de l’industrie et ceci, de façon marquée...


....


...Les médecins généralistes américains donnent une bonne réputation à l’industrie pharmaceutique si on la compare aux résultats de l’étude de 2009 ; le marché américain est le seul à donner une bonne réputation à cette industrie. Les oncologues américains ont néanmoins une attitude légèrement défavorable en ce qui la concerne.
Les médecins généralistes britanniques lui donne désormais une meilleure réputation si l’on en croit l’étude de 2009 - alors qu’il était visible que leur attitude était, au préalable, la plus négative possible - mais de façon générale, ils continuent quant même de donner à l’industrie pharmaceutique une réputation négative. Les oncologues britanniques, par contre, sont les seuls à témoigner d’un sentiment positif envers l’industrie.
Les médecins français, qu’ils soient généralistes ou oncologues, sont engagés dans une campagne de réputation la plus négative qu’il soit au détriment de l’industrie pharmaceutique. Les oncologues et médecins généralistes italiens arrivent juste derrière les français en ce qui concerne l’attitude envers l’industrie ; négative.
Les médecins généralistes allemands sont quelque peu négatifs et leurs homologues oncologues sont légèrement positifs. En Espagne par contre, l’industrie pharmaceutique profite d’une réputation relativement bonne de la part des médecins généralistes mais pas de celle des oncologues qui se révèle être légèrement négative...

...

L’index TRI*M(TM) permet d’évaluer la fidélité des clients
Les résultats obtenus par Kantar Health et portant sur les relations, la résistance des marchés et la réputation, sont basés sur une enquête via Internet impliquant plus de 1 800 médecins généralistes et oncologues des États-Unis, de France, d’Allemagne, d’Italie, d’Espagne et du R-U. L'index TRI*M(TM), propriété de Kantar et source de l’étude, évalue l’intensité des relations. TRI*M permet aux sociétés d’évaluer la résistance défavorable ou l’attitude favorable du marché grâce à la détermination du nombre de clients tombant dans quatre catégories principales : les apôtres, les rebelles, les otages et les mercenaires.
Les sociétés ayant été les sujets de l’étude sont Abbott, AstraZeneca, Bayer/Schering, Boehringer Ingelheim, Bristol-Myers Squibb, Eli Lilly, GlaxoSmithKline, Janssen-Cilag, Merck, Novartis, Novo Nordisk, Pfizer/Wyeth, Roche, Sanofi-Aventis, Schering Plough et Takeda... lire tout le communiqué de presse de Kantar Health -