Moteur de Recherche dans l'Industrie Pharmaceutique [websites sélectionnés]

Loading

Archives du blog

mercredi 17 novembre 2010

Leem : CarbonEM, outil de comptabilisation des émissions de gaz à effet de serre (GES), spécifique au secteur pharmaceutique

15 novembre 2010 - Les Entreprises du Médicament (Leem) se dotent d’un outil de comptabilisation des émissions de gaz à effet de serre (GES), spécifique au secteur pharmaceutique, appelé CarbonEM.

Les Entreprises du Médicament (Leem), organisation professionnelle rassemblant 270 sociétés pharmaceutiques en France et employant plus de 100 000 salariés, se dotent d’un outil de comptabilisation des émissions de gaz à effet de serre (GES), spécifique au secteur pharmaceutique, appelé CarbonEM.

comptabilisation des émissions de gaz à effet de serre GES pharmaceutique CarbonEM LEEM
Au travers de la « Convention de progrès du secteur du médicament dans le cadre du Grenelle de l’environnement pour la période 2009-2011», signée en 2009 avec le Ministère de l’Energie, de l’Ecologie, du Développement Durable et de la Mer (Meddm) et le Ministère de la Santé et des Sports, Les Entreprises du Médicament (Leem) se sont engagées à réduire de façon volontariste les émissions de gaz à effet de serre du secteur. Cet engagement s’accompagne d’un indicateur concernant le nombre d’adhérents du Leem ayant réalisé un Bilan Carbone©.

Afin d’accompagner les entreprises dans cette engagement, le Leem, en collaboration avec le Cabinet Carbone 4, a développé une méthodologie spécifique au secteur. Grâce à cette méthode, les entreprises adhérentes du Leem disposent désormais d’un outil simplifié d’estimation des GES adapté au secteur pharmaceutique. ll et permet de calculer les émissions à plusieurs niveaux : un médicament, un site, une entreprise, un groupe d’entreprises. Il s’agit donc d’une version plus complète que le Bilan Carbone© classique d’une entreprise.

Cette méthodologie a déjà été expérimentée sur dix-huit sites pilotes et a mobilisé pendant près de deux ans, dix entreprises pharmaceutiques parmi les plus importantes en France (Astrazeneca, Baxter, Boiron, BMS, GSK, Ipsen, Pierre Fabre, Pfizer, Roche, Sanofi-Aventis).

Des formations en partenariat avec l’Institut de Formation des Industries de Santé (IFIS) sont également mises en place afin de faciliter le déploiement et l’appropriation de cet outil par les entreprises.

Bien plus qu’une réponse aux nouvelles obligations réglementaires, cet outil constitue un premier pas pour sensibiliser tout le secteur aux enjeux du changement climatique estime Christian Lajoux, Président des Entreprises du Médicament, « Je suis convaincu que l’approche Bilan Carbone© apportera à nos entreprises des externalités positives. Cette démarche permettra d’identifier des pistes d’innovation à la fois compétitives et préservant l’environnement ».